Lorsque le Morvan sera couvert de monocultures de douglas...

Lorsque le Morvan sera couvert de monocultures de douglas, sera-t-il encore temps de parler de l'apport des forêts sur le réchauffement climatique ?

La communication actuelle de dire qu'il faut planter des arbres pour absorber les gaz à effet de serre est en réalité surtout dirigée pour bénéficier du « marché carbone » ;  nous connaissons une multiplication  de déclarations  qui aboutissent au mot d’ordre  « nous sommes plus verts que verts  puisque nous plantons des arbres » !

Mais  planter, pourquoi, comment,  quoi ? 

Pour lire la suite de l'article de Lucienne HAESE 

https://www.autunmorvanecologie.org/post/2020/12/09/La-for%C3%AAt-du-Morvan-aujourd-hui

| Actualité suivante >